Partagez sur vos réseaux

Déshumidificateur électrique : le guide

L’humidité dans la maison peut être à l’origine de nombreux problèmes de santé pour les habitants. Si les pièces ne sont pas bien aérées, les moisissures risquent de se développer provoquant des allergies et des crises d’asthme de toutes sortes. Pour garantir la qualité de l’air respiré dans les pièces, plusieurs solutions sont possibles. Il est notamment recommandé d’ouvrir les portes et fenêtres régulièrement pour laisser entrer les rayons du soleil et faire circuler l’air. Dans certaines pièces, il est recommandé d’utiliser un déshumidificateur électrique. Garant du confort dans la maison, cet appareil a pour objectif d’améliorer la qualité de l’air en régulant l’hygrométrie et ainsi rendre l’air agréable.

Pourquoi investir dans un déshumidificateur électrique, quels sont les critères à considérer pour bien choisir le modèle de déshumidificateur ? Voici toutes les informations à savoir concernant ce type de système.

déshumidificateur électrique avis

Pourquoi acheter un déshumidificateur ?

L’achat d’un appareil électrique, tout comme pour un purificateur d’air, est d’abord justifié par des raisons de santé et de confort. L’air ambiant dans la maison peut être humide et peut être à l’origine de problèmes de santé divers. En déshumidifiant l’air, on améliore la qualité de l’air de manière durable. 

Bien plus qu’un simple appareil électroménager, le modèle électrique garantit un certain confort dans la pièce, car l’air devient plus facile à respirer. Les pièces confinées et les pièces aveugles qui présentent un taux d’humidité élevé sont particulièrement concernées. Ce type d’appareil est souvent utilisé aussi pour déshumidifier une cave ou les problèmes liés à l’asthme .

 

Le modèle électrique réduit de façon significative le taux d’humidité en utilisant généralement un système de séchage de l’air comprimé. Il peut être installé dans une pièce d’habitation, dans des magasins, dans les halls ou dans les bureaux. Dans les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain, l’utilisation d’un appareil est vivement conseillée. L’appareil peut être installé dans une pièce humide comme la cuisine ou la salle de bains, mais peut également être utilisé dans la chambre. Ce type d’appareil est d’autant plus important dans les usines, les chantiers ou les locaux spécifiques. Utilisés pour régler les problèmes de dégâts des eaux, certains appareils sont munis d’une pompe pour évacuer l’eau condensée.

Ce système utilise un système de compression. Pendant l’hiver, on observe parfois de la buée et même de l’eau couler sur les fenêtres. Il s’agit de particules d’eau condensées qui entrent en contact avec les surfaces froides. Le compresseur utilisé par la machine fonctionne comme un radiateur et débarrasse ainsi l’air de l’humidité. L’air est ensuite réchauffé avant d’être libéré dans la pièce. L’appareil crée un flux d’air à l’aide d’un ventilateur améliorant ainsi la qualité de l’air.

mieux respirer avec un meilleur taux d'humidité

buée et humidité sur les fenêtres

Le déshumidificateur électrique joue également un rôle crucial dans l’entretien de la maison. En régulant le taux d’humidité, il conserve mieux la maison, car l’air n’est ni trop sec, ni trop humide.

L’appareil régule le taux d’hygrométrie et maintient une atmosphère saine. En effet, le taux d’humidité idéale se situe entre 40 et 60 %. Au-delà de ce chiffre, l’humidité est trop importante et se condense. Elle se pose sur les surfaces froides dans la maison et favorise l’apparition de moisissures qui peuvent être à l’origine de problèmes de santé.

Enfin, ce type de système se décline sous plusieurs formes. Certains modèles très modernes sont compacts et peu encombrants. Si l’air est par contre trop sec il faudra utiliser son contraire, un humidificateur

De quel type de système de déshumidification ai-je besoin ?

Le choix de l’appareil ne doit pas être pris à la légère. L’appareil doit répondre à certains critères. Il existe 3 types d’appareil. Pour un usage domestique, différents modèles de déshumidificateur électrique sont disponibles.

Il existe différents types :

  • Electrique à condensation
  • Electrique à absorption
  • Chimique

Le déshumidificateur électrique à condensation ou à compresseur

Fonctionnant selon le principe de la pompe à chaleur, l’appareil est doté d’un ventilateur qui aspire directement l’air humide et d’un compresseur qui refroidit l’air jusqu’à ce que l’humidité se condense.

L’air asséché est remis dans la pièce pendant que l’eau est récupérée dans un bac dédié à cet effet. Ce type d’appareil se montre plus efficace dans un environnement chaud affichant une température de plus de 15°C. Grâce à son système performant, cet appareil est capable de traiter les pièces humides et très humides.

 

Le déshumidificateur électrique d’air à absorption ou assécheur d’air

L’appareil comprend un ventilateur qui remet l’air vers un matériau absorbant comme le gel de silice. Ce dernier retient l’eau dans un bac et permet au gel de se régénérer. Cet appareil peut être installé dans un environnement avec une température ne dépassant pas 15°C.

Le déshumidificateur chimique

Outre les systèmes électriques, il existe des appareils dits passifs qui utilisent du chlorure de lithium qui est capable d’absorber et de désorber l’eau.

Ce type d’appareil utilise un système innovant et fonctionne par absorption. Il comprend un bac contenant un matériau spécifique comme le gel de silice en granulat ou bien sous forme de bloc. Ces matériaux absorbent l’humidité de l’air pour le transformer en eau, ce qui lui permet de sécher l’air dans la maison.

Le système chimique se veut plus abordable tout en restant efficace. Il n’a pas besoin de branchement électrique et est recommandé pour les pièces moyennement humides. Attention, le bac doit être régulièrement vidé et le matériau absorbant remplacé.

Comment choisir la bonne taille de déshumidificateur ?

La taille de l’humidificateur doit être proportionnelle à la superficie de la pièce. Il existe aujourd’hui différentes tailles disponibles sur le marché.

A titre d’information, un appareil de 20 à 23 litres peut traiter l’air d’une pièce très humide d’environ 46 mètres carrés. Les machines sont capables de recevoir jusqu’à 21 litres d’eau par 24 heures dans une surface de 232 mètres carrés.

Dans le cas d’une plus grande surface comme un entrepôt, une cabane de piscine, etc., il vaut mieux choisir un grand modèle pour assurer une efficacité optimale.

Pour les maisons et appartements où plusieurs pièces nécessitent un système de déshumidification , les modèles portables sont recommandés pour leur légèreté, leur praticité et leur efficacité.

taille de la pièce et d'une maison sont des critères à prendre en compte

Comment puis-je m’assurer que mon déshumidificateur fonctionne efficacement ?

L’humidificateur dispose d’un indicateur qui donne certaines informations. Pour s’assurer que la machine fonctionne bien, voici quelques astuces.

Quelques précautions sont à prendre compte quant à l’utilisation du déshumidificateur électrique. Comme tout appareil électrique, il fonctionne plus efficacement lorsque son utilisation est optimisée.

Ainsi, il est par exemple recommandé de mettre l’appareil au centre de la pièce pour un traitement uniforme de l’air, ou bien de lui donner entre 15 et 30 cm d’espace autour pour qu’il puisse traiter l’air de façon optimale. Il n’est pas conseillé d’installer la machine contre un mur.

Le tuyau livré avec l’appareil permet de jeter l’eau accumulée par le système s’il n’a pas de bac intégré. Il faut toujours s’assurer que ce tuyau soit installé dans un évier et dans un emplacement éloigné des prises et câbles électriques.

Avant de mettre le système en marche, fermer toutes les ouvertures de la maison : portes et fenêtres. L’appareil n’aura alors à traiter que l’air contenu dans la pièce.

Il n’est pas recommandé de laisser allumer l’appareil de manière permanente. Une première utilisation prolongée en plusieurs cycles est conseillée au début. Ensuite, un traitement régulier sera effectué pour éviter l’apparition d’humidité et de moisissures. A noter qu’il faut installer le système dans les salles humides comme la cuisine, la salle de bain ou le sous-sol.

La machine peut aussi trouver sa place dans le système d’air conditionné. Dans ce cas, seul un professionnel pourra réaliser l’installation.

Le système fonctionne correctement lorsque l’air s’assèche et que le niveau d’hygrométrie dans la pièce baisse après l’arrêt automatique de la machine.

Un déshumidificateur en bon état de marche c'est une machine sans pannes

bac à eau du déshumidificateur

Quelles sont les caractéristiques importantes lors de l’achat d’un déshumidificateur ?

Avant d’arrêter son choix sur un modèle déterminé, il faut prendre en compte certains critères :

  • la performance et la puissance ;
  • la capacité ;
  • la durabilité et la garantie ;
  • la quantité d’air traité ;
  • le prix ;
  • la taille ;
  • le bruit.

Les modèles embarquent des fonctionnalités pointues pour assurer l’efficacité de l’appareil.

Avant d’acheter un appareil, il est conseillé de vérifier qu’il possède certaines fonctionnalités.

 

Un humidistat ajustable et un hygromètre intégré

Grâce à cette fonctionnalité, l’utilisateur pourra contrôler et régler le niveau d’humidité dans la pièce. Il permet de choisir le niveau d’hygrométrie souhaité et laisser l’appareil tourner.

fonctions et mode silencieux

déshumidificateur modes

Comment fonctionnent les déshumidificateurs ?

 

Les déshumidificateurs utilisent un système spécifique leur permettant de traiter l’air de façon régulière. Selon les modèles, les systèmes électriques nécessitent une certaine précaution quant à l’utilisation.
Avant la première utilisation, il vaut mieux consulter le guide fourni avec l’appareil pour s’assurer d’adopter les bons gestes.

Une fois l’appareil branché, il faut mesurer le niveau d’humidité dans la pièce en utilisant un hygromètre s’il n’est pas intégré à la machine. À noter que le taux d’humidité recommandé se trouve entre 45 et 50 %. Si ce taux est trop bas, l’air est trop sec, ce qui pourrait provoquer des fissures du plafond ou des dégâts dans le plancher. Si ce taux est trop élevé, la pièce pourrait présenter des moisissures et des odeurs désagréables. Il est impératif de brancher la machine sur une prise électrique terrestre et non sur une rallonge.

Il reste à mettre la machine en marche. Il est recommandé de faire plusieurs cycles lors de la première utilisation pour bien traiter l’air et enlever une grande partie de l’humidité. Après utilisation, toujours débrancher l’appareil et vider le bac destiné à récupérer l’eau.

fonctionnement d'un déshumidificateur

Humidité et température

Un arrêt automatique

Grâce à cette option, l’appareil s’éteint automatiquement lorsque le niveau d’humidité souhaité est atteint. La machine est alors programmable et réglable et l’utilisateur n’a plus besoin de l’éteindre manuellement. Cela permet d’économiser de l’énergie.

 

Un dégivrage automatique

Au fur et à mesure de son utilisation, le système peut accumuler du givre qui peut réduire sa performance. La fonction dégivrage automatique permet de pallier à ce problème de manière efficace.

Le mode de fonctionnement du déshumidificateur est à peu près le même sur tous les appareils.

Pour le déshumidificateur électrique classique, le système utilisé est la condensation. C’est-à-dire que l’appareil chasse les particules d’eau condensées dans l’air pour les emprisonner et les récupérer dans les bacs. Il traite l’air en l’asséchant avant de le libérer dans l’environnement, et ce, en quelques minutes, grâce à un ventilateur.

Parmi les marques les plus intéressantes sur le marché en termes d’efficacité et de durabilité, les modèles fabriqués par Delonghi et Trotec proposent une meilleure performance.

Outre les caractéristiques comme la minuterie, le mode automatique ou la fonction antigel, le modèle Delonghi DDSX220 blanc affiche un niveau sonore très intéressant de 44 db. L’appareil s’arrête automatiquement lorsque le réservoir d’eau est plein. Il présente également un double système de filtration BioSilver et d’une fonction Buanderie. Ce modèle utilise du gaz réfrigérant R290 pour traiter l’air de manière écologique et performante.

Le système domestique TTK75E séduit les ménages pour sa performance. Il assure une déshumidification continue et automatique. Pouvant traiter l’air dans une pièce de 45 mètres carrés, il convient également pour une utilisation après un dégât des eaux. Discret mais puissant, ce modèle a une capacité d’extraction jusqu’à 20 litres par jour. Son compresseur d’une puissance de 320 W permet de traiter l’air de manière optimale pendant que son design moderne lui permet de s’intégrer parfaitement dans toutes les pièces de la maison.

Conclusion

L’air respiré dans la maison est précieux, car il contribue à la bonne santé. Investir dans un appareil de ce type est donc une solution adaptée pour les pièces humides. Avant de choisir un modèle quelconque, il vaut mieux définir les besoins et comparer les appareils en ligne. Il existe aujourd’hui de nombreux modèles électriques sur le marché. Le prix, les caractéristiques, les fonctionnalités ou encore le bruit sont alors à considérer pour faire le bon choix. La taille, la capacité d’eau traitée et le système utilisé sont autant de critères cruciaux à ne pas négliger pour bien choisir le déshumidificateur.

Une fois acheté, l’appareil doit être bien entretenu et bien nettoyé pour durer et rester performant. Pour faire le bon choix, opter pour les marques de renom comme Trotec ou Delonghi est une valeur sûre. Les appareils neufs bénéficient notamment d’une garantie.


Partagez sur vos réseaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •